Jeu Vidéo; Star Wars; Star Wars The Old Republic; forum communautaire; Rôle Play; MMORPG.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Skul-da-fen Velgrin Le Seigneur Alchimist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur Velgrin

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 16
Localisation : Se balade sur Tatooine

MessageSujet: Skul-da-fen Velgrin Le Seigneur Alchimist   Jeu 14 Sep - 21:12

Nom : Skul-da-fen
Prénom : Velgrin
Âge : 37 ans
Cybernétique : Main droite
Cicatrice : L'œil gauche, mystérieusement

Titre : Seigneur sith


Durant la naissance de l'enfant sur Dromund Kaas, dans le domaine familiale Skul-da-fen, durant une nuit de tempête qui frappa au dessus d'un domaine, une naissance avait eu lieu, la naissance d'un seigneur sith, quand l'enfant était née, la tempête se calma alors que l'enfant pleuré. Sa mère une étant une sith au sang pure, eu la surprise de voir que sont fils aurait plus les gênes de son père qui était un humain, mais elle eu la surprise de voir que son fils hérita de ses yeux, des yeux jaunes qui vira au rouge couleur sang de temps a autres. Elle nomma son fils Velgrin.



Etant née dans une famille de sith, son éducation se fera durement.



A l'âge de huit ans, il commença a apprendre l'histoires des sith et l'art du combat grâce a son père, il ne le ménagea pas et le blessera souvent pour qu'il comprenne ses erreurs. Il du affrontait des soldats ainsi que quelque sith affilié au domaine, au début il perdait mais au fur et a mesures il commença battre et abattre ses adversaires. Son oncle lui s'occupe de lui enseigné les connaissance ainsi que quelque enseignement dans l'alchimie, se qui l'intéressait grandement, la mère s'occupait de l'éducation de son fils au sujet de la parole, de la philosophie sith et par les assassinat.



Mais il était fascinai par son oncle mais avant de connaître tout cela, il du parti sur Korriban, et revête une bure d'acolyte cycle trois du a ses connaissance, mais il avait un luxe en plus, il portait déjà de longue chaines sur les bras, qui garda toujours sur lui. Quand des acolytes ou des seigneur noir lui demanda a quoi servent ses chaînes, il répondit simplement, "Par la victoire, mes chaines se briseront la force me libera, j'ai survécu a l'initiation de ma famille et cela est une victoire" mais les chaine étaient souvent émaculé de sang. Durant un duel a mort contre un acolyte dans les terres sauvage de Korriban, il perdis son œil gauche et par la suite enchainera le cou de son adversaire et le tua en lui brisant la nuque avec celle ci, une cathar ayant vue le combat se terminé, elle approcha douceent de Velgrin et après un miaulement, Velgrin se redressa comme si de rien n'était, et pourtant depuis se jours, il se fit une aie qui l'aida pou ça blessure en lui mettant un bandeau noir sur son œil en sang après l'avoir soigné et le signa en marquant un K dessus. Depuis se jours il ne se quitta que presque pas, s'entrainais s'en relâche.




Le jour de l'épreuves arriva a grand pas, et il fallut que les acolytes entre dans le tombeaux de Tulak Hord, récupéré des sabres laser antique ainsi qu'une lame antique, Velgrin et la cathar se mis tout de suite en alliance pour mieux y arriver et chercha dans chaque salle, avant d'entré la cathar renifla dans les airs pour voir si aucun ennemie potentiel arrivaient, Vel' quant a lui regarda si aucun piège n'était dans la zone. Entrant dans une salle, trois acolyte s'affrontaient ayant trouvé les sabre et la lame en question, nos deux personnages entra dans la pièce sourire au lèvres, alors que les chaines de vel accroché a ses bras tombaient au sol, les trois acolyte s'allia quelque instant contre eux et au moment de porté leurs coups, vel bloqua deux acolyte avec se chaines étant passé derrière eux en leurs attrapant le cou, alors que la cathar bloqua la lame du dernier et lui arracha la gorge, au moment où deux crac se font entendre. L'épreuves étant finie, Vel et la cathar dure se séparaient et attende toujours se revoir, mais avant de s'en séparé, il demanda a cette cathar, pour qu'elle soit son chaton pour la vie.


Fermeture du dossier
Quelques instant après, un dossier s'ouvre. Cette fois si, nous pouvons entendre le Seigneur en question parlé, d'une voix clair, comme si il ne porté pas le masque, sa voix est roque, et ténébreuse, mais elle inspire a être entendue

"soupir quelque instant" J'ai décidé pour cette partie de le parlé...Pour certain, personne ne reconnaitra cette vois, pour d'autre, je vous laisse a cette interrogation.

A cette époque, je venais a peine de sortir de l'académie de Korriban, les membres de ma famille étaient présent, pour moi, sortir vivant de mes épreuves, n'était pas un soulagement, n'y une bénédiction, mais un fardeaux. Pour certain cela sonnera comme une insulte, que je tien pas a ma propre vie, mais..."On peut l'entendre soufflé un peu" il manquait une personne, ma mère. A se moment, j'ai compris très rapidement que mon père, était derrière cela, il n'a jamais approuvé le fait qu'elle m'élève ainsi, avec l'aide de mon oncle, de son frère au lieu de lui. Du a fait que ce n'est qu'un simple humain contrairement a moi. Je ne me suis jamais fait a l'idée qu'il était toujours la, enfin bref. Mon oncle, le Seigneur Mordred, était la aussi, avec ses deux filles, elles étaient jeune a se moment, elles ont eu le droit a mon entrainement j'imagine. "il se mettra a ricaner quelques instant" Mon oncle me regarda d'un aire fière, peut-être heureux de me voir, où bien content e son apprentie et neuve, je ne l'ai jamais su.


"Quelque instant après une autre voix s'ajouta dans l'enregistrement, la voix de son apprentie, Eugenia Karr, elle semblait curieuse et Velgrin, pris le temps de lui expliqué qu'il parlé de son passé, plusieurs passe, l'apprentie finie par vagué a ses occupation" Aaaaaaaaaah...De plus en plus curieuse.


Maintenant je pense pouvoir reprendre dans le calme. Etant devenue un apprenti, mon oncle, mon maître que dis-je, a toujours était la pour moi, ne voulant peut-être pas que je devienne une larve, comme tout ses acolytes que j'ai tué. J'appris beaucoup de lui, de ses filles, de ses pouvoir et de son titre, ce n'étais pas le pouvoir que je cherchais, mais la connaissance dans la mort, comment tué doucement et dans la douleurs, a ce moment la, je me considéré comme un disciple de la mort, une choses qui continue avec mon apprentie, cela est la même choses, enfin, je suis la pour mon passé, pas mon présent. Pour tout vous dire, je n'attendais qu'une choses, mon sabre laser, mon propre sabre, se qui ne pris pas longtemps, le sabre, appartenant a ma défunte mère me fut transmis, pour moi, c'est comme si mère était toujours avec moi, je l'entendais parfois, ce n'étais que mon imagination, je me le disais souvent. Jusqu'au jour..."il lâche un bref soupir" où j'appris que j'avais un lien avec les fantômes, je pouvais en parlé a certain, comprendre pour d'autre.
Un lien permanent...qui me rendra...comme je suis actuellement.


"on l'entendra posé quelque choses sur la table où il se trouve, il l'activera et on entendra une douce voix de jeune fille, racontant des aventures avec le seigneur que l'on connaît, des aventures, presque amoureuse, pas qu'une simple amitié. Velgrin lui, ne dis plus un mots, comme si il était entrain de faire quelque derrière, il prendra son souffle d'un air plus triste." Beaucoup vous me penser faibles...mais cette fille...était vraiment ma bien aimé, la cathar que j'ai rencontré sur Korriban...n'étais rien comparé a cette beauté perdue...Cette histoire remonte a la fin de mon apprentissage. A se moment la sur Dromund Kass, je m'attelais vers la cantina la plus proche, pour me protégé de la violente tempête, et c'est dans cette endroit miteux, que je fis ça rencontre, je ne voyais que elle, telle une fleur dans le désert de Tatooine, une étoiles illuminant mon sombre cœur, pour tout vous dire, nous nous connaissions. "ricane doucement" Je pense que je vais vous passer les détailles.


Mais par un jour de tempête, un jour que je maudit depuis...Mon père...n'approuvais pas mes choix, n'y les choix de mon oncle, il ne voulait qu'une arme, j'y ai perdu ma main droite se jour la. Se qu'il fit était une choses qui ma poussé...A devenir un monstre, jamais vue avant ça, il me torturait pour me briser, jusqu'à qu'il me dise, la vérité...Une vérité que je n'aurai voulue connaître, il avait tué ma mère, pour le pouvoir, et c'était chargé de mon oncle, il l'avait..."on peut entendre un timbre de voix plus colérique" Assassiné, celui que je considéré comme mon père, je n'étais plus moi...Mais la Mort. Je m'étais libéré, je combattais avec une férocité grande, une rapidité immense, il me résistait, jusqu'à qu'il perde sa garde en me tranchant la main, il se prit une décharge violente toute une haine concentré, mais je n'étais pas rassasiais...Je tué, tué, tué jusqu'à la victime tragique...celle que j'aimais, sans vie, tenue par ma main. Je...Je n'étais pas bien...je pleurais, j'étais faible d'esprit...se jour si...je me suis dit que plus rien n'arrivera, et je finirai par devenir quelqu'un, le corps ma bien aimé se trouve ici...sur Garos IV...mais je ne suis jamais rentré en contacte avec elle, par respect.

Voila...Vous connaissez un nouveau bout et la fin de mon histoire, et si vous me pensé faible...faite attention a vous, la mort vous guettes, sans remord elle vous tuera...

"Sur ses dernier mots, l'enregistrement se stoppa, peut-être qu'un jour il sera ouvert"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Skul-da-fen Velgrin Le Seigneur Alchimist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Seigneur des Neaux
» Seigneur nain boosté défense, rentable ?
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Falkord devient seigneur templier!!!!!!!!!
» Le Seigneur des Anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle de Pradzia :: Dossiers du Cercle :: Les membres du Cercle :: Données Impériales-
Sauter vers: