Jeu Vidéo; Star Wars; Star Wars The Old Republic; forum communautaire; Rôle Play; MMORPG.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Sang des Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djïnn
Ton Dieu
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 28
Localisation : Garos V

MessageSujet: Le Sang des Dragon   Jeu 12 Mar - 11:28

La Galaxie est un endroit froid.

Ni terrifiant par son vide infini et toutes les aberrations qu'il cache encore à nos yeux.

Ni surprenant, car de nouvelles découvertes entraînent toujours le Chaos.

L'Univers se languit de moi.

Je l'entend, il m'appel.

Et je grelotte, dans son noir complet.




Alors, au lieu d'apporter la Lumière,

J'allumerais un grand feu qui lui réchauffera les entrailles.




Cette histoire, elle commence embuée d'une simple promesse. Ce ne furent que quelques mots, emportés par le temps et le vent. Des mots simples. Des mots clairs. Des mots précis. L'une de ces sentences, presque prononcée a demi-mot et pourtant cristalline, qui fais dresser les poils de bras de l'Univers même. Comme si il écoutait sa chanson préférée, comme si chaque pigment de son hypothétique peau avait une conscience propre.

Et là où les étoiles se mirent à danser, l'ébauche du futur d'une lignée se gravait dans le marbre du destin...





"Tous à vos postes ! Ils sont partout ! Préparez un saut dans l'Hyper-Espace !!"

On entendait hurler dans l'inter-communicateur, le rendu était immonde: des ordres crachés par la panique, lacérés d'interférences.
Le pilote était tendu, ses doigts bien agrippés à travers les gantelets sur les poignées de navigation de l'appareil. Il sentait ses yeux s'humidifier à force de les obliger à calculer des trajectoires peu évidentes pour un vaisseau de classe légère, et à raison: un seul tir leur serait fatal.
Le bouclier torpillé depuis quelques secondes, la corvette effectua un magnifique tonneau. Les tirs partaient dans le vide, frôlant et tordant les métaux proches:


"Ils cherchent à nous abattre ! Pas à nous aborder !"

L'ennemi n'abordait aucun pavillon, c'était comme regarder la mort en face sans comprendre "pourquoi". Alors, soudain, le pilote pourchassé eu le cœur qui cessa de battre pour une demi-seconde.

Peur de mourir? Bien sûr.

Mais il ressenti la réelle terreur, celle qu'après la mort, si il se trompait de croyance... Peut-être serait-il tourmenté à tout jamais par les souvenirs d'un équipage qu'il ne pourrait sauver.
Ainsi, ses sourcils se froncèrent. Le sang lui battait les tempes et alors qu'il tentait d'ignorer la désagréable sensation de frottement de sa peau humide dans sa combinaison, il entama une manœuvre de piquée.
Oui, cette planète et son atmosphère nuageuse serait parfaite pour se cacher. Si tant-est que la carlingue supporte ça, elle qui était déjà bien amochée.
Sans consulter personne, désobéissant aux ordres et tout ce qui va bien... Il s'en foutait ! De toutes façons il allait crever, autant tenter le tout pour le tout !
A toute berzingue, le vaisseau vit rouge:


"Les moteurs vont lâcher ! On va exploser ! Qu'est ce vous fout- "

Un silence de mort se rependit a travers l'intercom', une partie de la machinerie soufflée par un missile.
Le pilote coupa sa respiration et ferma les yeux.
Ce soir là, il plût sur Jabiim.

Non pas l'éternelle pluie torrentielle, simplement quelques débris et des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djïnn
Ton Dieu
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 28
Localisation : Garos V

MessageSujet: Re: Le Sang des Dragon   Jeu 12 Mar - 11:29

Les huitième coup résonna au creux de ses tympans, il vacilla.
Sur les dix occurrences possibles, il n'en restait que deux. Oui, cet homme était à deux doigts de cracher la vérité. Littéralement:


"Vois-tu, Vjun est agréable en cette saison..
- Agréable? Ce n'est qu'une boule de sable brûlante !
- Moi, j'adore ça le sable !
- Cessez instamment de m'importuner dans mon travail... les coupa le premier."

Ils étaient quatre, dans une petite pièce circulaire où l'architecture n'a pour but, non pas l'élégance, mais la protection contre les tempêtes de sable. Le futur laboratoire personnel du Seigneur Drazh'ar n'était encore alors qu'une petite infirmerie dont les quelques médecins avaient été congédiés afin de pouvoir attacher ce jeune garçon d'à peine seize ans sur la table d'opérations impunément, avec des menottes entravant la Force et divers liens pour maintenir le corps dans la bonne position: a ses yeux révulsés, son cou cambré et son sang ayant laissé quelques traces du mur derrière le dit lit jusqu'à la table emplie de petits objets aux formes effilées diverses on comprenait rapidement qu'il venait de sombrer dans l'inconscience.
Des trois autres personnes, la plus proche de lui était un homme. Grand, aux cheveux noir de jais bien-coiffés et à la droiture Impériale. Il se tenait penché au dessus du flanc droit du jeune garçon, dés-encastrant avec douceur une sorte d'aiguille longiligne du cartilage entre le cubitus et le radius de sa victime:


"Vraiment, Cain, il ne sert plus à rien de lui parler ..."

Cain se tourna vers les deux protagonistes restants: une femme se tenant devant lui à quelques pas, et un homme accoudé au mur un peu plus loin, l'air vaguement ailleurs.
La première était une jeune blondinette aux long cheveux bouclés, de profond yeux verts ainsi qu'une corpulence générale à faire des envieux. L'autre, était le même en version homme, bien que la coupe de cheveux soit plus... Complexe. Sa barbe de trois jours apportait selon lui le "détachement nécessaire à la situation", étant le seul trait des trois visages à vraiment différer.
Oui, hormis cela et cette histoire de couleur de cheveux, la fratrie était presque au complet:


"Nous devons apprendre ce qui c'est passé au dessus de Jabiim, la demande émane de Darth Pradzia elle même.
-Et concernant ce jeune homme ? Elle désigna le garçon attaché d'un doigt inquisiteur, qu'en est-il exactement ?
-Oh, le Seigneur Djïnn ne vous aurait-il pas briefé ?
-Nan, je ne suis moi même pas exactement au courant.
-Soit, laissez moi vous résumer, il glissa un œil sur les sabre laser aux flanc de ses comparses, une corvette de la République a été abattue au dessus de Jabiim alors qu'elle empruntait la route commerciale de Triellius par un bâtiment sans pavillon. Tout du moins, c'est tout ce que j'ai pu tirer du jeune Ingénieur qui est le seul à avoir survécu avec le Capitaine du vaisseau. Visiblement auraient-ils empruntés une capsule de sauvetage dans les bonnes secondes.
Nous pensons que cette corvette transportait un artefact puissant.
-En quoi cela intéresse-t'il Darth Pradzia ?
-En quoi ça me concerne ?
- ... Cela aurait un liens avec le Maître Jedi Solaire.
-Dois-je perdre mon temps pour les potentiels artefacts Lumineux d'un Jedi débile ? Pff !
-La corvette s'est écrasée sur Jabiim ?
- Elle aurait explosée dans l'atmosphère. L'artefact était avec le capitaine et le gamin dans la capsule, mais nous n'avons retrouvé que celui-ci. Il ne semble pas savoir qui à attaqué où ou est le capitaine. Il dit que le capitaine a touché l'artefact et est devenu dingue, il s'est enfuit avec dès l’atterrissage de la capsule.
-Un artefact Jedi qui rend fou? Ah là ça devient cool ! Il se redressa du mur, s'approchant des deux autres.
-Exactement, Excellences. Darth Pradzia a demandé à ce que dame Lumya s'occupe de la recherche de l'artefact et de l'officier sur Jabiim. Vous, Seigneur Djïnn êtes mandés dans l'espace autour de la planète afin de retrouver le bâtiment qui a abattu la corvette.
-Soit.
-Aaaah on me refile l'action ! Le Maîiiitre me connait si bien ! Remarque, j'ai pas de vaisseau ... Il fit une petit moue.
-Un chasseur stellaire vous sera affrété au Spatioport de Jabiim où nous atterrirons, je m'occuperais quant à moi de la logistique une fois sur place.
-Arrête de me vouvoyer, Cain !
-Il doit nous vouvoyer, c'est le protocole, elle croisa les bras, et tu sais à quel point il tient au protocole."

Encore une fois, Djïnn fit la moue en regardant sa sœur bien dans les yeux pour lui stipuler son mécontentement. Le briefing était terminé, et cela signifiait qu'après encore quelques heures de torture l'Agent Cain ferait préparer la navette pour Jabiim.

Enfin, les choses se précisaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Sang des Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sang de dragon cochon
» Arbre à Sang de Dragon
» Daenerys (QOD) et Sang du dragon (CS)
» Suivant opportuniste + sang de dragon + attaque de dragon
» [Joute] Targaryen Nobles Guerriers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle de Pradzia :: Archives :: Ancien Rapports :: Le Cercle de Pradzia :: Backgrounds-
Sauter vers: