Jeu Vidéo; Star Wars; Star Wars The Old Republic; forum communautaire; Rôle Play; MMORPG.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiri
Ton Dieu
avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Marseille

MessageSujet: Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]   Ven 13 Fév - 1:35

Un souterrain bien étrange...



Voilà deux jours que Jolinnar s'était aventurée dans le souterrain trouvé par le scanner impérial. En effet, deux jours avant, le Domaine du Seigneur Noire Pradzia avait du subir un siège factice par la Corporation Czercka. Menace que le Major Kartans élimina quasi-instantanément après cependant une mure réflexion, à l'aide de la Rage Noire. Une Frégate légère de Combat que Darth Pradzia avait mis en orbite à quelques parsecs du système Tatooine, sur un mystérieux site dénommé "Alpha", pour justement paré à toute attaque. L'attaque Orbitale et les cinq chasseurs déployés avait eu raison du pseudo-envahisseur.
Surement n'en avait il pas fini d'entendre parler de la Corporation Czercka. Mais ce siège réveilla des soupçons chez le Major. Après une enquête poussée et un scan souterrain, le haut-commandement avait trouvé ce qu'était venu chercher Czercka. En effet, un immense réseaux de souterrain avait été trouvé sous la Station Balnéaire de Pradzia.

Après un léger savon de Darth Pradzia, le Major Kartans n'eut pas le choix. Il déployait Jolinnar dans les souterrains pour y découvrir ce que convoitait les assaillants.
Son fusil blaster posé contre une des parois du souterrain, un feu de camp de fortune servait de campement à Jolinnar. Elle mangeait silencieusement sa ration. Couverte de terre et les extrémités des gants déchirés, elle ne pouvait s'empêcher de ressasser le passé. Une terroriste. Voilà le statut qui l'avait déchu de ses responsabilités sur Aldraig. Pourtant, elle n'était au courant d'aucun complot terroriste visant la République. Mais il en était ainsi.

Elle se leva pour s'occuper l'esprit. Se dirigea en direction de son sac à dos. Elle faisait un inventaire. Deux flacons de Baradium. Trois cartouches thermiques pour son fusil blaster. Une cartouche seulement pour son pistolet blaster. Arme de poing qu'elle possédait, accrochée à sa ceinture, dans un étui adapté. Trois détonateur thermique. Un grappin à impulsion. Cinq rations militaire et 3 bouteilles d'eau. Son Holocom et son datapad...inutile dans ces souterrains. Un paquet de bâtonnet, ainsi qu'un briquet. Il ne lui restait que 3 "clopes". En gros...La dèche.

Elle avait tracé à même les parois, des flèches lui indiquant d'ou elle venait. Gravure facile à faire avec une autre roche. Son couteau de combat, rangée dans son étui, au niveau de sa botte lui servait à chasser ce qu'elle pouvait. Essentiellement des lézards. Et en faible quantité.
Elle aurait du faire demi-tour. Revenir sur ses pas. Ses rations de survie était presque épuisé. Elle aussi...était épuisé. Mais cette mission était une aubaine. Elle pouvait enfin se retrouver avec elle même. Elle décida de dormir. Cinq Heures. pas une de plus. Non seulement le temps presser. Mais en plus de cela, si elle avait poursuivi sa route, c'est qu'elle était persuadée de trouver quelque chose. Quelque chose de gros. Et elle rêver pour trouver de l'eau. Même si les roches était humide, jouer avec la condensation lui prendrait trop d'énergie. Puis...Sur Tatooine, même dans le sol, les température sont élevés. Chaque mouvement inutile entraine de la fatigue inutile.

Elle décida donc de dormir. Ou du moins, elle s'y força. Quelques heures plus tard, son datapad retentit. Elle avait dormi cinq heures piles. Pas une minute de plus. Elle éteignit le feu.Récoltant les cendres encore chaudes. Elle leur servirait à rallumer un feu plus facilement. En absorbant l'humidité du sol. Elle continua son chemin. Une dynamo sur son ceinturon lui éclairant la route. Étrangement, les souterrains n'étaient pas obscur. C'est comme si la roche reflétait la lumière de plusieurs kilomètres au dessus de sa tête. Peut-être n'était-elle tout simplement pas si profondément qu'elle le croyait. Mais elle ne le parierai pas. Surtout avec Roger. Roger? C'est le Barman du Domaine. Un chouette type. Homosexuel. Mais quant il s'agit de pari, vous pouvez être sur qu'il ne l'oubliera pas.

Cependant, elle ressentait toujours cet appel du fond de ses entrailles. C'est comme si, ils la forçaient à avancer encore et toujours. Elle savait ce que c'était. Au fond d'elle, elle en connaissait la raison. Mais son esprit, trop rationnel. Trop cynique. Il était trop fermé pour pouvoir s'en rendre compte...pour s'en rendre à l'évidence.

Elle continuait a avancer.
Soudain! L'étroit tunnel aboutissait à une grande cavité rocheuse! Des colonnes immenses de terres cuite prouvait qu'il y avait de la vie, ou du moins qu'il y avait pu en avoir! D'antiques colonnes architectural. Un bruit de frottement sonna à l'oreille de Jolinnar. Elle se précipita dans la cavité, pour y découvrir un gigantesque espace rempli d'architecture primitive. Elle s'exclama de joie, toujours sur ces gardes quant à une potentielle menace. Elle pensait surtout qu'il ne pouvait plus vivre qui que ce soit ici. Malgré la présence de yourte, et de battisses en terre, tout était calme. Tout était à l'abandon. Ses propres pas résonnaient dans le grand espace. Mais pas assez pour couvrir ce bruit...Ce "Ploc, ploc, ploc". Elle chercha des yeux, et des oreilles. Puis en courant aléatoirement dans la ville, elle trouva une source d'eau! Un léger ruisseau. Elle jeta ses armes au sol, son ceinturon, débouclé, atterrit au sol aussi, et son sac, d'un mouvement de bras trop brusque vint s'écraser contre le parvis de la grotte.

Elle se mit à quatre pattes et plongea sa main dans l'eau ruisselante et limpide. Elle porta à sa bouche la provision ultime, puis...puis...Puis elle recracha l'eau instantanément. un goût immonde. Cette eau n'avait ps croupi, car elle n'était pas stagnante, mais elle devait passer sous un scarlacc pensa t-elle au goût. En réalité, il s'agissait surement du passage de l'eau dans de la terre pourri par l'humidité et le temps. Elle ne se laissa pas abattre pour autant. Elle utilisa l'emballage de sa ration militaire de la veille et y déposa une gaze stérilisé. Puis du coton. Merci le kit de premiers secours! Cependant, elle prenait un risque. S'il lui arrivait malheur, elle ne pourrait se désinfecter. Elle cala la Gaze au fond de la ration, puis y mit les cendres récupérés auparavant. Et enfin, elle déposa le coton. Elle se débrouilla pour faire un feu. Et enfin, elle put se servir de son filtre artisanal de bonne fortune pour filtrer l'eau. Au bout de vingt minute de filtrage et d'attente, elle put enfin se désaltérer en économisant ses ressources.

Il lui restait cinq rations. Elle pouvait se permettre de rester ici pendant deux jours. Après, elle devrait remonter à la surface, sous peine de manquer de provisions et de mourir ici. Ce qui lui laissait deux jours et quelques pour inspecter les lieux.
Sans perdre de temps, elle prit le soin de prendre ses armes, et laissa ses fournitures dans une battisse reculé, en prenant soin de les dissimuler. Elle était seul. Elle ne risquait rien. Mais on n'est jamais trop prudent.
Elle écartait les quelques végétaux planant au plafond pour continuer son exploration. Puis elle s'arreta nette. Ce qu'elle aperçut devant elle...Elle connaissait ça...

C'est ainsi que débute son périple.



[A suivre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pradzia.forumactif.org
Khassia

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 26
Localisation : Khass' city

MessageSujet: Re: Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]   Sam 21 Fév - 21:03

[Tatooine/Début de soirée]

Sous l’un des chapiteaux plantés au milieu de la coure extérieure du domaine de Dark Prazia, Khassia, bien installée dans un transat profitais pleinement de cette fin de journée. Par chance, le domaine était désert à part les tripotés de gardes qui n’avaient rien de mieux à faire que d’imbiber gracieusement leur armures de transpiration. La jeune Sith profitait donc de cette aubaine pour se prélasser devant les soleils couchant.

Levant un doigt, elle fit signe au droïde de lui servir un deuxième verre de cocktail. Tout en sirotant le liquide fruité dont l’alcool lui stimulait les papilles, Khassia observait le flamboiement des deux soleils de Tatooine alors qu’ils sombraient  doucement derrière la ligne de l’horizon. Intéressant comme les astres semblaient se déchainer dans des couleurs plus audacieuses les unes que les autres pour finalement être absorbés derrière la planète et laisser place à l’obscurité. Cela s’associait aux images de destruction qui planaient continuellement dans l’esprit de la Sith. Seule la phase du déchainement d’énergie et du chaos l’intéressait. C’était ainsi qu’elle sentait le plus vivante ; éclaboussée par le sang chaud, accompagnée par la mélodie de la terreur.

Khassia reprit une gorgée de sa boisson, plissant les yeux pour distinguer l’ombre qui se décrochait sur les falaises devant elle. Un homme des sables ou une quelconque créature. La pléthore de gardes qui s’ennuyait n’en ferais qu’une bouchée. Elle soupira. Tatooine et sa faune locale si délicate, ses habitants tellement cordiaux… ce n’était pas si mal comme monde même si la chaleur implacable commençait déjà à lui peser après seulement quelques heures.

Le Bip qui s’éleva de son Holocom la fit sursauter. Aucune silhouette n’apparue mais un texte s’éleva en 3D devant ses yeux :
«  Apprentie, retrouve et apporte assistance au Capitaine Jolinar Marshaa. »

Aucune signature mais un fichier joint semblait représenter tout un réseau de souterrains situés en dessous de la station balnéaire de Dark Pradzia. Khassia détailla le plan pour observer que si l’une des entrée se situait pratiquement dans les caves de l’Antre, le réseau s’étendais bien plus profondément et ce dans de multiples directions et sur plusieurs dizaines de kilomètres ; un vrai labyrinthe.

La Sith reprit ses aises dans son fauteuil sirotant sa boisson à petites gorgées. Allait-elle y aller ou non ? Passer des jours sur les traces de quelqu’un  dans des kilomètres de galerie sous la terre d’une planète désertique ne l’enchantait pas outre-mesure, rien qu’une mission de sous-fifre.

De plus qui osait lui donner cet ordre ? Son maître aurait certainement choisit quelque chose de plus clinquant… Et elle n’avait guère envie d’obéir à quelqu’un d’autre.  A moins que cet ordre provienne d’encore plus haut… Le refus d’obtempérer pourrait donner lieu à de dérangeantes conséquences. Et si l’agent ne revenait jamais elle en serait directement responsable et ses ambitions personnelles pourraient s’en trouver retardées. Jolinar ? Ca ne lui disait absolument rien… En même temps elle avait du mal à retenir à retenir le nom voir le visage des gens.

Khassia fit tourner le liquide dans son verre, admirant les derniers rayons capturés par le liquide ambré. Elle tripota l’holocom puis son datapad pour tenter de remonter à l’expéditeur, mais elle fût bien vite stoppée par plusieurs sécurités particulièrement au point.

Elle soupira puis  finit par se lever, regrettant déjà le confort de son siège. Mieux valait obtempérer. Elle s’étira, avala sa dernière gorgée puis laissa son verre au droïde avant de se diriger rapidement vers l’intérieur de la forteresse.

N’ayant pas le courage de retourner à son vaisseau, la Sith entreprit de piller méticuleusement la forteresse pour réunir le matériel nécessaire : Un kit de survie, quelques doses de Kolto, une lampe, un filin, un cutter à fusion, un grappin, une couverture de survie et des rations alimentaires pour une semaine. La boisson posant particulièrement problème sur cette planète elle chercha pendant un bon moment un Mini récupérateur d’humidité et prit en plus une petite flasque de Lum. Elle fourra le tout en vrac dans un gros sac à dos puis elle consulta rapidement l’holoplant avant de partir vers l’entrée du labyrinthe.

Arrivée devant la gueule sombre du tunnel, la Sith secoua sa lampe qui se mit à émettre une blafarde lumière bleue éclairant les parois inégales du sous terrain.


« - Quand faut y aller… »

Elle pénétra à l’intérieur d’un pas vif, réajustant son sac d’un mouvement d’épaules. Le tunnel descendait en pente douce, le sol tapissé de sable dans lequel ses bottes s’enfonçaient légèrement. Khassia marchait d’un bon pas, esquivant les obstacles sur son chemin, pressée d’en finir avec cette mission. Bientôt elle repéra les signes que Jolinar avaient laissé aux croisements et les suivit donc, se félicitant intérieurement de l’intelligence de l’agent. Elle en profitait pour annoter l’holoplan  en indiquant l’itinéraire suivit bien qu’elle n’était pas très heureuse de se voir plonger de plus en plus profondément au sein de Tatooine.

Les heures passèrent ainsi. Malgré la moiteur ambiante et la chaleur la Sith gardait le rythme, ne se réservant que de courtes pauses pour se réhydrater. Elle n’avait pas faim, et se sentait plutôt à l’aise considérant les kilomètres de terre au dessus de sa tête et son but incertain. Elle avait juste envie d’en finir au plus vite et finalement était plutôt amusée par le défit. De plus elle devenait curieuse de savoir ou tout cela pouvait bien mener.

Et elle continua ainsi son chemin espérant rattraper bientôt le lieutenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirmirr le Jawa

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 13/02/2015

MessageSujet: Re: Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]   Mar 24 Fév - 16:30

Pendant ce temps, un drôle de Jawa se trimballait sur le dos un énorme sac à dos, avec une perche-lanterne qui illuminait les souterrains. Il s'arrêta net avant de se précipiter vers une sorte de minerais.

-" Ooooh...Ahhh....UTINIII!" s'exclama t-il avant de mettre le caillou dans l'énorme sac à dos.

Il continuait sa route jusqu'à tomber sur une des balises laissée par Jolinnar. Il restait immobile. Fixant la flèche. Posant sa longue manche droite abritant son bras sur ce qui semblait, à travers les bandages recouvrant son visage derrière son capuchon, être sa bouche.

Après une légère réflexion, il sauta sur place et se suivit la flèche. Il en trouva une. Puis deux. Puis encore trois!

Il sautait dans tous les sens, courant tant bien que mal, essayant de conserver son Sac à dos sur ses petites épaules. Puis il se trouva nez à nez avec Khassia.

Il se dépêcha et lui tendit le minerais. Il semblait vouloir faire du troc.

- "Utiniiiii!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khassia

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 26
Localisation : Khass' city

MessageSujet: Re: Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]   Sam 28 Fév - 18:53

Khassia entendit bien avant qu'elle ne le vit le Jawa qui n'était pas tout à fait la discrétion incarnée. Bien qu'elle n'identifia pas tout de suite à quoi elle avait affaire, la Sith décida d'attendre de voir ce qui faisait tout ce boucan avant de balancer ses éclaires dans le tunnel. Elle s’arrêta donc, et se plaça dans un recoin sombre pour observer discrètement l'arrivant. Il ne devait pas être bien dangereux au vu du fracas répercuté le long des parois rocheuses mais on était jamais trop prudent.

Quand elle vit la petite forme encapuchonnée débouler, son sac énorme brinquebalant de part et d'autres sur son dos, la Sith souri soulagée et bondit devant le Jawa histoire de lui foutre la frousse.
Elle avait toujours été un peu intriguée par ces êtres, se demandant ce qu'ils pouvaient bien cacher sous leur capuchon. Elle les soupçonnait d'être une race d'Ewoks adaptée à Tatooine mais n'avait jamais pu prouver cette théorie.

Dans tous les cas elle fut déçue par le manque de réaction de la bestiole qui ne marqua aucune surprise devant son petit tour mais essaya plutôt de lui fourrer un bout de roche dans les mains tout en piaillant d'une voix suraiguë.


"Mais j'en veux pas de ce truc!" Dit-elle en repoussant le Jawa.
"Qu'est ce qu'une bestiole comme toi vient faire ici? Et dire que j'ai pas de droïde traducteur moi, ça va pas être évident"

Khassia resta perplexe alors que le Jawa continuait de s'agiter autour d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Souterrain bien étrange [Jolinnar Marshaa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une caisse bien étrange...
» Une armure bien étrange...
» Une femme bien étrange.... Dans un endroit bien étrange....
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Les BD qu'elles sont bien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle de Pradzia :: Archives :: Ancien Rapports :: Le Cercle de Pradzia :: Backgrounds-
Sauter vers: