Jeu Vidéo; Star Wars; Star Wars The Old Republic; forum communautaire; Rôle Play; MMORPG.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 My name is White, Aphrodita White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: My name is White, Aphrodita White   Lun 30 Déc - 11:57

La naissance

Aldérande, 14 ans avant le Traité de Coruscant (14 AV TC ou 3653 AV BY)

Une belle journée démarre au sein de la prestigieuse maison Organa, Artémissia est allongée sur un lit et crie de douleur, des contractions apparaissent de façon exponentiel. Des servantes l’entourent,
- Servante : « Madame, faut-il appelé le médecin ? Vos contractions sont signe que l’accouchement est proche… »
-  Artémissia : « Arèssio est-il rentré de sa mission ? Je ne l’ai pas encore vu ce matin, je ne souhaite pas accouché tant qu’il n’est pas rentré ! » dit-elle d’un ton ferme, mais souffrant.
- Servante : « Oui, nous avons vu des soldats récemment, ceux-ci reviennent de la contre-offensive de l’embuscade Alpha Tango que la maison Thul à orchestrer. »
Au même instant un homme d’une carrure spectaculaire entra dans la chambre, il portait une armure ravagée de tirs de blaster, et la cicatrice qu’il portait en disait long sur les moult combats qu’il avait du rencontrer…
- Arèssio : « Chérie, nous venons à peine de rentrer, je ne pouvais pas laisser mon escouade seule, tu le sais, en tant que Commandant de la Maison Organna j’ai des obligations… même envers notre famille » dit-il d’un air attristé.
- Artémissia : « Ne t’en fais pas, maintenant que tu es la, je vais pouvoir mettre au monde notre enfant. Je ne voulais pas… AHHHH ! (une douleur surgissait au même instant dans le ventre de la mère)"
- Arèssio : « Servante, allez chercher immédiatement le médecin ! » dit-il sur un ton militaire
La servante s’en alla, le mari s’approcha de sa femme, retira ses gants et lui prit la main. Pendant ce temps la servante revint avec le médecin royal (privilèges que seuls les hauts gradés de l’armée Organa obtenaient).
- Médecin : « Servantes, sortez des langes propres et préparez le nécessaire ! »
Le médecin entama l’accouchement avec l’aide des servantes. Arèssio, malgré tout ce qu’il connaissait des combats militaires, se sentait mal face à sa femme, et surtout ressentait une impuissance qui le terrifia. Mais l’accouchement se déroula parfaitement, un bébé magnifique sortit, le médecin demanda au militaire s’il souhaitait couper le cordon ombilical, celui-ci s’exécuta et remarqua l’intensité des yeux océans du nouveau né. Une servante langea le bébé et dit :
- Servante : « Monsieur, Madame, c’est une petite fille que vous avez, vous êtes dorénavant parents pour de bon » en souriant.
- Artémissia : « Nous avions convenu d’un prénom si c’était une fille, elle s’appellera Aphrodita ».
Les servantes et le médecin laissèrent les parents seuls avec la petite fille, qui  était déjà parfaitement éveillée et regardait ses deux parents comme si elle les connaissait déjà parfaitement.


Dernière édition par Aphrodita le Lun 30 Déc - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Lun 30 Déc - 11:59

Un triste sort

Aldérande, 9 ans avant le Traité de Coruscant (9 AV TC ou 3644 AV BY)

L’hiver était rude sur Aldérande, la maison Thul oppressé le peuple d’attaques et pillait les récoltes. La maison Organa devait réagir face à cet affront…
Aphrodita, alors agée de 5 ans, jouait dans le palais avec les autres enfants pendant que sa mère, comptable au palais travaillait. Son père, Commandant en chef de la Maison, était parti avec une compagnie de braves soldats contre-attaquer les affronts de la maison Thul.
- Arèssio : « Joshio, prends ta section et dirige toi à l’est des positions. Marcia, à l’ouest. Je resterai ici avec les deux sections restantes ! » le regard flamboyant, le Commandant donna ses ordres comme à son habitude, et savait qu’avec une compagnie de combat, il terrasserait vite la section ennemie qui avait pillé un petit village voisin de la maison Organa. Pendant que les deux sections s’éloignaient, un soldat Thul apparut à une centaine de mètres et courait vers le nord.
- Arèssio : « Gralio, il ne faut pas leur laisser une chance d’avoir recourt à des renforts, contourne le village par l’est, Joshio t’appuiera pendant que tu essayeras de capturer le fuyard. Si tu ne peux pas le capturer, tue le… malheureusement. » dit il d’un air perplexe.
- Gralio : « Bien pris Commandant ! Section Charlie, en avant ! »
Gralio et ses hommes prirent la direction de l’est, dépassèrent la section Alpha et disparurent dans la forêt afin de capturer le fuyard. Cepandant des cris surgirent dans cette direction et la section Alpha n’avait aucun moyen d’appuyer leurs frères d’armes… Arèssio, dépité, regretta l’ordre qu’il avait donné il y a quelques minutes à peine et entendu vers l’ouest cette fois comme des éclairs tomber. En moins d’une quinzaine de minutes, deux sections avaient été terrassées par, ce qui à la base, devait être qu’une poignée d’hommes Thul ennemis. Arèssio rappela la section Alpha afin de se replier, mais ceux-ci furent bloqué par la section ennemie. Faisant signe aux derniers hommes avec qui il était resté d’aller les aider, un homme, ou plutôt, une chose, apparut devant eux… Ce dernier fit voltiger 15 des 30 hommes d’Arèssio et foudroya les 15 derniers. Sans hésiter, Arèssio décocha une rafale de tirs sur l’inconnu, mais il ne réussit à aucun moment d’atteindre sa cible, comme si un bouclier invisible empechait toute atteinte des tirs de blasters… Prenant son courage à deux mains, le commandant sortit son poignard de combat et courut vers l’homme masqué !
- Dark Tohrann : «Ne soit pas si pressé humain ! » il leva sa main, et Arèssio ne toucha plus le sol. Celui-ci sentit un étranglement autour de son cou, alors qu’il se situait à 3 mètres de l’homme masqué, d’un souffle il réussit à dire :
- Arèssio : « Qui… êtes…vous… »
- Dark Tohrann : « Je suis la mal, la puissance et la gloire. Si tu le souhaites, pour honorer ta funeste journée, je vais tout de même me présenter. Je suis Dark Tohrann, membre obscur et je suis ici pour mettre fin à ce ridicule conflit que les humains ont mis en place. »
Arèssio ne pouvait tenir longtemps, et au même instant Aphrodita ressentit la détresse de son père et se leva d’un coup au milieu de tous les enfants. Dark Tohrann resserra son emprise, et le Commandant tomba au sol inanimé. Le seigneur noir s’en retourna, la mission était remplit.
Aphrodita courra retrouver sa mère afin de lui dire que quelque chose était arrivé à son père. En effet, la compagnie de combat ne revint jamais et la famille White ne revit jamais le patriarche…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Lun 30 Déc - 12:00

Une sensibilité dévoilée

Aldérande, 4 ans avant le Traité de Coruscant (4 AV TC ou 3640 AV BY)

Cela faisait maintenant 4 ans que les funérailles d’Arèssio s’étaient déroulé. Un grand honneur lui avait été rendu, et le prince Organa déposa sur son cercueil la médaille de l’Ordre du mérite Organien. Aphrodita se rappela l’image de la dépouille de son père au fond du cercueil, et plus particulièrement la marque qu’il avait au cou… celle-ci était noire, mais pas naturelle.
S’en allant dans la forêt proche du château, Aphrodita alors agée de 9 ans, souhaitait re-exercait la chose dont elle avait découvert depuis plusieurs mois… S’approchant d’un rocher, celle-ci se concentra et leva les mains vers celui-ci. Le rocher se leva du sol sans que la fillette ne le touche ou ne force quelconque muscle.
Au temple jedi de Tython, le Maitre Tysis, tandis qu’il donnait un cours aux novices ressentit un pigment dans la force qui provenait d’Aldérande.
- Maitre Tysis : « Excusez moi les enfants, je dois vous laisser, le padawan Rix vous prendra le temps que je revienne, cela pourra prendre plusieurs jours. » dit-il aux enfants qui se demandaient pourquoi le Maitre devait partir d’un seul coup alors qu’ils n’avaient rien ressenti d’alarmant… le padawan lui-même ne comprit pas.
Tysis prévint le Conseil rapidement qu’il devait se rendre sur Aldérande car il avait ressenti un trouble dans la force et surement un enfant agé qui devait être récupéré. Une fois arrivé sur Aldérande, celui-ci se dirigea vers le Palais Organa afin de rendre compte qu’il resterait surement quelques jours le temps qu’il trouve ce qu’il cherchait.
Le lendemain, Aphrodita retourna dans la forêt et recommenca l’exercice, cette fois le rocher s’éleva à 1 mètre du sol, jamais elle n’avait réussi à le lever aussi haut. Derrière elle, Tysis observait la scène d’un œil bienveillant, mais toutefois surprit de la faculté de la fillette.
- Maitre Tysis : « Ce que tu fais est remarquable mon enfant, sais tu comment fais tu cela ? »
- Aphrodita : (surprise) « Je ne vous avais pas entendu … comment m’avez-vous trouvé ? »
- Maitre Tysis : « Je vais commencer par me présenter, je suis le Maitre Tysis de Tython. Un jedi. »
Sur ces mots, Aphrodita se rappela les contes que sa mère lui lisait à propos de personnes capables de choses extraordinaires, de sabres « lasers » et de combats mythiques. Aphrodita remarqua au même instant que l’homme à quelques mètres d’elle ne pouvait voir puisque sa vue était cachée par un « masque » ou quelque chose de similaire.
- Aphrodita : « Comment faites-vous pour voir ? Et qu’est ce que Tython ? » d’un air rapide.
- Maitre Tysis : « Sois patiente, et prenons le temps de discuter à tous ces sujets tranquillement. » lui répondit il en souriant.
Les deux personnages s’assirent l’un à côté de l’autre, et le Maitre lui raconta tout ce qu’elle voulait savoir, l’origine des jedi, ce qu’est un Maitre, ce qu’est un Miraluka, son origine. Le Maitre arriva sur un point particulier qui changera le court de la vie de la fillette, en effet il lui demanda de la suivre afin d’être formé aux prémices jedi puisqu’il savait qu’elle possédait des médichloriens en large suffisance.
Ils retournèrent auprès d’Artémissia afin de lui dévoiler la réelle nature d’Aphrodita, et il l’a prévint qu’elles se reverraient plus, du moins, le temps de la formation totale de la fillette. La mère s’effondra de tristesse, ayant perdu son mari, elle perdait dorénavant sa fille, mais elle savait que c’était une meilleure chose pour elle, et que de toute manière elle tenait plus de son père …
Le Maitre et la fillette s’en allèrent donc en direction de Tython ou les premiers tests pouvaient démarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Lun 30 Déc - 12:01

Une formation perturbée, une ascension fulgurante

Tython, 4 ans après le Traité de Coruscant (4 AP TC ou 3634 AV BY)

Alors agée de 17 ans, la jeune et belle Aphrodita White avait terminé la formation initiale sans erreurs et devint à l’age de 12 ans la padawan du Maitre Tysis. Alors que celui-ci sortait du Conseil Jedi avec une mine terne, Aphrodita se pressa d’aller voir son Maitre afin d’en apprendre un peu plus…
- Aphrodita : « Maitre, que s’est-il dit ? Pourquoi faite vous une tête neutre ? Je ne peux voir vos yeux, mais je ressens vos pensées ! »
- Maitre Tysis : « A ce que je vois, la seule chose à laquelle tu n’as pas changé, ce sont les vagues de questions que tu poses en une seule phrase… » dit il d’un air amusé en décrochant un petit sourire
- Aphrodita : « Pardonnez moi Maitre. Pouvez vous au moins me dire ce qu’il s’est dit au Conseil ? » se reprenant.
- Maitre Tysis : « Mon enfant, j’ai confiance en toi, et nous ne resterons pas ensemble plus longtemps… En effet le Conseil m’a demandé d’exécuter une mission longue durée dont je ne peux pas te donner d’informations. Tu devras passer devant le conseil qui doit t’annoncer quelque chose. »
- Aphrodita : « Mais… vous… vous voulez dire que je ne suis plus votre padawan ?.. » déconfite.
- Maitre Tysis : « Tu resteras à jamais ma padawan Aphro’ (comme il l’appelait de temps en temps), mais ta voie est dorénavant différente, tu dois aller voir le Conseil. Maintenant. »
- Aphrodita : « Bien Maitre… si c’est votre décision, je vais y aller… »
- Maitre Tysis : « Ce n’est pas ma propre décision, même si j’en fais tout de même parti (lui faisant un clin d’œil). Et nous devrons nous dire au revoir maintenant, je dois quitter Tython dans les minutes qui suivent. » Il la prit dans ses bras sans lui laisser le temps de répondre, sachant qu’il n’avait plus de temps à perdre.
Il s’en alla ensuite d’un pas rapide la laissant seule dans le hall d’entrée du Temple, elle s’appreta à le suivre, mais se rappela qu’elle devait aller voir le Conseil. Une fois arrivée devant la porte du Conseil, Aphrodita ouvrit la porte et fit face à une dizaine de jedi assit dans des sièges qui la fixaient d’un regard analysant.
- Conseil : « Approche Aphrodita White et place toi au centre du comité nous te prions »
Aphrodita s’exécuta et se placa au centre du Conseil. La seule fois ou elle avait eu a faire au Conseil, c’était à l’age de 9 ans lorsqu’elle arriva sur Tython et que le Maitre Tysis la présenta afin de décider de sa formation.
- Conseil : « Nous t’avons convié suite à la mission que nous venons de donner à ton Maitre. Tysis en reviendra pas avant de longues années. Il nous a également demandé de juger ton ascension au rang de Chevalier Jedi et c’est pourquoi tu est la devant nous aujourd’hui. »
Aphrodita resta muette et surprise de l’annonce officielle du Conseil.
- Conseil : « Nous estimons, d’après notre confiance vis-à-vis de Tysis, que tu as les capacités pour devenir Chevalier. C’est pourquoi, (se levant tous et sortant leur sabre laser), tu deviens officiellement à compter de ce jour Chevalier White ! »

Les années passèrent depuis le départ de Tysis, et Aphrodita devint à son tour Maitre Jedi par la suite, ou elle prit comme padawan Eli’jaah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Mar 31 Déc - 10:40

(j'aime bien ton inspiration mythologique pour toute ta petite famille. On dirait presque qu'ils ont les mêmes traits de caractères que les divinités grecques choisies)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Mar 31 Déc - 11:06

(oui depuis la création d'Aphrodita, je trouve sympathique que mes personnages se nomment ainsi, en tout cas pour la famille White. Tysis et Tohrann étant à part.
Cependant je tiens à signaler que la fin de cette petite présentation n'est pas "réaliste" Aphro' ne peut logiquement pas être Maitre à 24 ans telle qu'actuellement présentée. Mais de toute manière cela ne devait pas être son rôle dans la communauté d'Aldraig 4 Smile A retravailler donc.
Logiquement celle-ci ne portera pas de sabre RP parlant bien sûr, mais si Mooxi (ma nouvelle padawan avec Eli'jaah également le souhaitent, elle fera tout de même partie de l'enclave et sera Maitre Jedi, plus agée pour le coup, et le BG sera à retravailler. Car plus tard sa soeur apparaitra (Vénuzia, côté obscur)... donc il faut que je trouve un mix entre les deux pour que cela me plaise à RP. Je comptais plus sur Maitre Tysis pour faire partie de l'enclave.)

Bref, c'était un passe temps hier, qui je l'espère pour ceux qui l'ont lu, on apprécié mes "premiers" écrits. Car comme je vous le rappelle je débute dans le RP Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Mar 31 Déc - 11:54

(Copainnnn débutant !
Oui j'avais entendu hier sur le mumu que ton BG serait retravaillé, surtout la dernière partie. Mais les 3 premières se lisent très bien. Rien t'empêchera d'éditer tes messages une fois que tu te seras décidé. Mais ça reste bien sympa :D)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Mar 31 Déc - 12:04

(Oui, c'est ca qui est bien, ca se retravaille au cours du temps et peut évoluer ^^'
Mais j'ai fouillé un peu, et il y a eu de jeunes titres Maitre Jedi décerné dès le début de la trentaine d'années, qui pour Aphro' peut être parfait. Bref... :p)
Revenir en haut Aller en bas
Kiri
Ton Dieu
avatar

Messages : 1497
Date d'inscription : 30/06/2013
Age : 24
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   Mar 31 Déc - 14:22

(j'ai beaucoup aimé Smile continuez comme ça mes poulets Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pradzia.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My name is White, Aphrodita White   

Revenir en haut Aller en bas
 
My name is White, Aphrodita White
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My name is White, Aphrodita White
» White Dwarf
» White Dwarf
» Blue white control. is preordain needed?
» White Dwarf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle de Pradzia :: Archives :: Ancien Rapports :: Aldraig IV-
Sauter vers: